caisse americaine appartement parisien
les miroirs led caisse americaine

Les origines de la caisse américaine

La caisse américaine ou cornière, appelée aussi “floaster frame” aux Etats-Unis, est une technique d’encadrement très prisée. Inventée au début du 20ème aux Etats-Unis, c’est un cadre à fond plat crée à partir de quatre tasseaux assemblés ensemble. L’idée est venue des caisses destinées à l’emballage pour le transport.
La caisse américaine donne l’impression que l’œuvre flotte dans le support (d’où le nom “floaster frame”), elle est là pour la mettre en valeur de façon discrète et élégante. Elle doit souligner l’œuvre et s’effacer en même temps.

Un encadrement design pour vos œuvres d’art

La mode épurée et design dans la décoration met la caisse américaine sur le devant de la scène. Utilisée pendant des années dans les musées et les galeries, la caisse américaine a aujourd’hui sa place dans les ateliers et les intérieurs des particuliers.
Elle est parfaite pour l’encadrement de tableaux mais est utilisée pour tout type d’œuvre d’art. Ce style d’encadrement sublimera aussi bien une aquarelle qu’une photographie.
Les baguettes des caisses américaines ne possédant pas de feuillure permettent de mettre en valeur l’œuvre sans empiéter sur le tableau. Il y a généralement entre 1 et 2 cm d’écart entre la caisse américaine et l’œuvre. La feuillure est une entaille réalisée dans l’encadrement, permettant à la vitre de s’emboiter dedans. Cette absence de feuillure ne permet donc pas le positionnement d’une plaque de verre sur le cadre.

null

Qu'est-ce que l'encadrement d'art ?

null

Histoire de l'encadrement

null

Encadrer un miroir

null

Les différents types de verre

null

L'entre deux-verres

null

Le cadre boite ou cadre vitrine

La Marie-Louise

null

Le passe-partout

Le bordé papier

null

Le cadre à coins bouchés